memoire de Plouider
Slogan du site
Descriptif du site
ETYMOLOGIE et HISTOIRE de PLOUIDER
Article mis en ligne le 17 janvier 2011

par dede
logo imprimer
Enregistrer au format PDF

Plouider vient du breton « ploe » (paroisse) et de saint Dider.

Plouider est une paroisse primitive bretonne, fondée au VIème siècle, par saint Dider ou Ider ou Didier. Plouider englobait autrefois les paroisses de Goulven, donnée à saint Goulven par le comte Even, et de Languengar, rattachée à Lesneven en 1792.

D’autres historiens y rattachent également les territoires de le Folgoët, Lesneven, Guicquelleau, Plounévez, Lochrist, Lanhouarneau, Saint-Vougay, Tréflez et Kernouès.

La paroisse de Plouider dépendait autrefois de l’ancien évêché de Léon et avait pour trève Pont-du-Châtel (chapelle Saint-Fiacre).

On rencontre les appellations suivantes : Plebs Desiderii (XII-XIIIème siècle), Ploedider (vers 1330 et en 1467), Plouedider (en 1426), Ploezider (en 1470), Guic Ider, Ploedider (en 1481), Guictider (en 1486), Guicdider (en 1491), Ploe Uyder (en 1534).

  • Nota :

c’est à Runeven, sur le territoire de Plouider, que la tradition place la bataille qui oppose le comte Even Le Grand aux pirates Normands au milieu du Xème siècle.

un lien sur infobretagne.com un site qui vous en dira plus sur notre commune


Forum
Répondre à cet article
ETYMOLOGIE et HISTOIRE de PLOUIDER
yvon - le 18 janvier 2011

il me semble que :
- le comte EVEN vivait au 10 ième S
- Saint Goulven au 6 ième
ils auraient alors eu du mal à se rencontrer
Le tableau dans l’église de Goulven montre effectivement leur rencontre,
mais c’est une erreur historique. ( en + des costumes et drakars en forme de caravelles)
pour la bataille de Runeven j’ai la date de 936 ( EVEN vassal de Barbetorte)

plusieurs lieux dits et champs, alentours portent la marque de la bataille :
Lanvrein = lande pourie, ( des cadavres)
Goarem ar paladou = champ du dernier tué
parc ar boullach = champ de la tuerie
Parc ar varo = champ de la mort.
Ar roch lac’h = roche du carnage
park goadenoc = champ ensenglanté
goarem ar lac’hou = champ des tueries
tachen ar lac’h vraz = parcelle du grand massacre.

+ je pense que la croix de Croazouhere (qui porte également une épée) comémore la bataille ... c’est une croix carolingienne.
+ une figurine sur l’angle de la chapelle St fiacre porte d’étranges moustaches .... Normands ???

Il me parait aventureux de dire que la paroisse date du VI... la première mention date au mieux du XII,

Yvon KERLEGUER



pucePlan du site puceContact puceMentions légales puceEspace rédacteurs puce

RSS

2009-2017 © memoire de Plouider - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.47
Hébergeur : infini.fr